La commune

Les origines de Mont-Rôty

Son nom vient du mot celte « rod » signifiant rouge. Il évoque le mont rouge en raison de l’aridité du sol.

C’est au XIIe siècle et grâce à la présence d’un moine de l’abbaye de Mortemer que nait ce pittoresque village. Il brûle la végétation, la forêt, et cultive les terres. Le village qui devient ensuite une paroisse avec la construction d’une chapelle. À la veille de la Révolution, la paroisse relève de la doyenneté et du bailliage de Gisors, Mont-Rôty n’est qu’une dépendance de Bosc-Hyons. Les Templiers établissent une commanderie dans le hameau de Repentigny passe plus tard à l’ordre de Malte. Après l’incendie de la verrerie de Bézu-la-Forêt au XVe siècle, le roi Charles VI autorise la construction d’une verrerie sur le plateau de la Haie de Neuf-Marché. Cette verrerie installée en lisière de la forêt de Lyons ferme définitivement en 1808.

Informations

Situation :  8 Km de Gournay en Bray
Population :  297 habitants
Habitants :  les Rostis-Montois
Superficie :  1 080 ha
Altitude :  110 m –  221 m

Patrimoine

Le patrimoine de Mont-Rôty

Mont-Rôti a conservé un vestige de la période des Templiers. Il s’agit de la ferme du Temple qui date du XVIe siècle, une ancienne commanderie des chevaliers de Malte. (propriété privée)

L’église de Mont-Rôti, des XVIIe et XVIIIe siècles, est dédiée Sainte-Madeleine, symbole de la pécheresse repentie. Son porche est en brique et sa nef est en brique et silex. Le clocher comporte 3 cloches et présente une flèche aiguë comme un bon nombre dans le Pays de Bray. Son abside et son transept sont en brique et ardoise. A l’intérieur, ce sont les boiseries qui attirent l’œil (voute romane, bancs, stalles, retable…). 

Départ de la boucle de randonnée La Hétraie Mont-Rôty, n° 5 : Eglise.

Se rendre à Mont-Rôty

La mairie

Maire : Céline ELIE
14 place de l’Eglise (76220)
Mail : mairie-sg.mont-roty@wanadoo.fr

Permanence de la mairie : Jeudi de 16h30 à 18h30